En 1939, après de longs mois de suspens, la MGM et son magnat, Louis B. Mayer, sont aux anges: on peut enfin marier la plus grande star masculine, le King, Clark Gable, avec une autre star longtemps sous contrat, la reine des comédies américaines, Carole Lombard

le gâteau de noces

Pourquoi cette longue attente? les deux vedettes se connaissent depuis 1932 et le tournage d'Un mauvais garçon. Elles entament une liaison quatre ans plus tard, en 1936, mais ne peuvent s'afficher ensemble (sauf dans des cercles restreints). La raison? Clarki est marié à Rhea Langham (vingt-deux années de plus que l'acteur), et cette dernière refuse catégoriquement le divorce. Il faudra de longues tractations à l'acteur, avec intervention de Louis B. Mayer, avant que Mme Langham se résigne. La condition? une pension alimentaire confortable... qui représente l'intégralité du cachet du King pour son rôle dans Autant en emporte le vent.

à la première d'Autant en emporte le vent

Et c'est ainsi que le 29 mars 1939, durant le tournage du plus grand film hollywoodien, Carole et Clark s'unissent pour la plus grande joie des producteurs et des spectateurs. Ils s'installent dans l'ancien ranch de Raoul Walsh, élèvent poules et chevaux, vivent avec chiens et chats. Ce sera la période la plus heureuse de la vie de Clarki.

La suite, bien sûr, tout le monde la connaît. Les États-Unis entrent en guerre en 1941. Carole Lombard s'active pour récolter des bons et mobiliser la population. En janvier 1942, l'avion au bord duquel elle voyage s'écrase dans le Nevada. L'actrice est déclarée "première victime civile" de la guerre, le président Franklin D. Roosevelt envoie un télégramme de condoléances au veuf, effondré. "Il ne fut plus jamais le même homme, écrira Esther Williams. Son coeur était brisé."

première rencontre sur le plateau d'Un mauvais garçon

Des films avec Clarki? l'Esclave libre, les Désaxés, Franc jeu, la Belle de Saïgon, Fascination, l'Appel de la forêt, la Courtisane, et l'origine de son surnom