Grand pourvoyeur de sujets de film, Jack London, héros du folklore américain et de ses chercheurs d'or (un peu comme Davy Crockett), est adapté par William Wellman en 1935. Le cinéaste choisit sa nouvelle la plus emblématique, l'Appel de la forêt, qui eut lors de sa sortie en librairie un succès certain (et désormais lue par tous les boys-scouts).

En Alaska, Jack Thorton (Clark Gable) vient de pendre tout son or sur un pari idiot. Son acolyte, Shorty (Jack Oakie), en laissant traîner ses oreilles, a entendu parler d'un plan d'or fabuleux au Yukon (province canadienne très très froide et très très loin de toute civilisation). Se laissant tenter, Jack accepte de partir sur cette piste. En chemin, il croise la route de Claire Blacke (Loretta Young), abandonnée au milieu des bois, sans nouvelles de son mari parti chercher de la nourriture deux jours avant. Les deux hommes l'emmènent avec eux.

Shorty, Jack et Claire évanouie

Il y a bien un petit suspens (le mari est-il mort, la rivière d'or est-elle réelle), mais dans l'ensemble, on regarde essentiellement les superbes paysages, les conditions de vie de ces chercheurs/trappeurs/aventuriers, et l'idylle naissante entre Clark et Loretta. Celle-ci n'est d'ailleurs pas coiffée à son avantage. L'histoire se finit bien, chacun des protagonistes aura sa part: Jack devient riche avec sa mine, Shorty partage les bénéfices avec lui, et Claire retrouve son mari. À regarder pour le plaisir des paysages blancs du Mount Baker National Forest et des aventuriers de l'extrême nord de l'Amérique. Film vraiment très agréable. Dernière précision: l'appel de la forêt concerne le chien-loup que Jack adopte, Buck; il retourne dans son élément à la fin du film, se trouve une compagne louve, et fait des petits avec elle.

Bonus Hollywood stories: c'est au cours du tournage de ce film que Clark Gable et Loretta Young auront une liaison. Loretta tombera enceinte, Clark était marié; l'actrice prit alors de longues vacances en Europe, et revint près d'un an plus tard à Hollywood en compagnie d'une enfant qu'elle annoncera avoir adoptée. La petite Judy était bien la fille naturelle de Clark et de Loretta, et l'opinion publique ne soupçonna jamais la vérité.

affiche Appel de la forêt

L'APPEL DE LA FORÊT (CALL OF THE WIND)

20th Century Fox, 1935

Réalisation: William A. Wellman, d'après la nouvelle de Jack London

Photographie: Charles Rosher

Distribution: Clark Gable (Jack Thornton), Loretta Young (Claire Blake), Jack Oakie (Shorty)

Premier visionnage: support DVD

Fims avec Clarki: les Désaxés, la Courtisane, Fascination, la Belle de Saïgon, Franc jeu, l'Esclave libre