17 août 2015

Cliché du jour: Esther Williams

La première et unique sirène d'Hollywood, Esther Williams, alias the Million Dollar Mermaid, d'après le titre d'un de ses plus célèbres films (en français, la Première sirène). L'actrice fait partie de ces sportifs qui, après Johnny Weissmuller et en même temps que Sonja Henie, entamèrent une fructueuse carrière cinématographique. Nageuse comme Weissmuller, Esther ne finit pas en Tarzan femelle: elle tourna pléthore de films aquatiques pendant près de vingt ans (!) sans que son succès ne se démente (!!). Championne des... [Lire la suite]

12 août 2015

Elle et lui, de Leo McCarey (1939): rendez-vous à l'Empire State Building, sans King Kong

Elle et lui est un inusable film romanesque chéri des Américains, tant chéri que les héroïnes de Sex and the City regardent la version Cary Grant - Deborah Kerr un soir de réunion entre filles. Je vais évoquer ici la première version du film, également réalisée par Leo McCarey, dont les protagonistes sont Charles Boyer, deuxième Français à faire carrière à Hollywood après Maurice Chevalier, et Irene Dunne, leading lady des années 30. Dans un monde qui n'existe plus, un homme et une femme se rencontrent lors d'une... [Lire la suite]
07 août 2015

Voilà l'été!

Miss Monroe, en 1951, avec une bande de copains issus du casting du film Chéri, divorçons. Le film, bien qu'écrit par I.A.L. Diamond, futur complice de Billy Wilder, n'a pas trop d'intérêt: malgré un postulat de départ plutôt original (deux époux divorçent au bout de vingt ans; l'épouse se fait draguer par un ancien camarade, au grand dam de l'ex-mari) et la présence de Claudette Colbert, le rythme est poussif. Marilyn apparaît moulée dans le maillot que vous voyez sur la photo, radieuse à souhait, au bord d'une piscine... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 12:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 août 2015

Cliché du jour: ?

Fouille de mes anciennes archives aujourd'hui, avec des photos toujours spectaculaires... Et toi, sauras-tu reconnaître cette star grimée en Cléopâtre?  
Posté par CoralineLambert à 15:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juillet 2015

Franc-jeu, de Jack Conway (1941): attention, seul et unique western du King

Un des quatre films compris dans le coffret Clark Gable (avec San Francisco, la Belle de Saïgon et Fascination), Franc-jeu est un western pour le moins déroutant. Je ne m'attendais pas à voir Clarki user de la gâchette comme, disons, Gary Cooper ou James Stewart (je ne cite pas John Wayne à dessein, ce dernier n'ayant jamais la cote que Clarki possédait auprès des dames), et, de fait, il ne tire pas un seul coup de revolver. Autre surprise, sa partenaire: Lana Turner, elle aussi peu familière des décors du Far West... [Lire la suite]
23 juillet 2015

Cliché du jour: Rita Hayworth

Californie, voiture vintage, actrice baptisée "bombe anatomique" par le Canard enchaîné: Un certain cinéma vous présente l'une de ses stars favorites. Certes, le noir et blanc empêche d'apprécier la chevelure de feu de Miss Rita Hayworth; elle donne néanmoins un instantané assez juste de sa classe naturelle. Nonchalamment accoudée sur une grosse Américaine (ne me demandez pas la marque, je n'y connais rien en automobile), vêtue d'un pantalon large et ajusté à la taille, d'une chemise d'homme aux manches négligemment retroussées et de... [Lire la suite]

18 juillet 2015

Cliché du jour: Eleanor Parker

Un de mes seconds rôles préférés: Un certain cinéma vous présente Eleanor Parker, ici dans un costume d'été que je serai ravie de porter tant je le trouve seyant et intemporel. Rousse ou blonde selon les rôles, Eleanor fut l'interprète-type des rôles de "l'autre femme", un peu rouée, un peu vénéneuse, que le héros aime par habitude puis quitte pour une plus vertueuse. Dans Scaramouche, Stewart Granger lui préfère pour épouse Janet Leigh, piquante certes, mais n'ayant pas la flamboyante théâtralité du personnage de sa rivale. Dans... [Lire la suite]
13 juillet 2015

La Divorcée, de Robert Z. Leonard (1930): l'émancipation pré-Code tourne court!

Il y a quelques jours, j'ai découvert avec beaucoup de plaisir la Divorcée. Je voulais visionner ce film depuis longtemps car 1. je connais finalement très peu de films avec Norma Shearer à l'affiche, 2. c'est un film pré-Code, 3. Norma a reçu l'Oscar de la meilleure actrice, à une époque où il n''était pas nécessaire de disparaître sous une tonne de maquillage tendance transformiste pour l'obtenir. Film saisissant la légèreté d'une époque, je suis néanmoins restée sur ma faim quant à la conclusion. J'explique. Au sein de la... [Lire la suite]
08 juillet 2015

La MM que j'aime #3

Une Marilyn à l'aube de sa gloire naissante. Pin-up numéro 1 des magazines, gorgée de lait et de miel, Miss Monroe prend la pose à Jones Beach (Long Island). Nous sommes en 1949; encore starlette, Marilyn a déjà tourné, entre autres, les Reines du music hall, son premier film en tant que tête d'affiche (critique ici) et la Pêche au trésor, avec les Marx Brothers. Elle est alors en couple avec Johnny Hyde, agent artistique de plus de trente ans son aîné, tombé fou amoureux d'elle. Il se démène comme un beau diable pour la... [Lire la suite]
03 juillet 2015

L'Esclave libre, de Raoul Walsh (1957): Clark Gable et la mulâtresse

Les programmations télévisées réservent parfois de belles surprises: il y a de cela quelques dimanches, alors que je cherchais quoi regarder, Arte m'annonce la diffusion imminente d'une film avec... Clark Gable, Clarki, l'Esclave libre précisément. Ni une, ni deux, je dégaine une cassette vidéo, j'enregistre... et je regarde en même temps, car c'est trop bien. Tiré du roman du même nom de Robert Penn Warren, je n'ai jamais pu venir à bout de l'oeuvre originale; l'écriture, peut-être, l'absence totale de légèreté, et cette... [Lire la suite]