Ce n'est pas moi qui le dis, c'est le titre bien réel d'un petit bouquin paru aux éditions Tana, que j'ai retrouvé dans ma bibliothèque. Après l'avoir feuilleté brièvement, j'ai constaté que 1. l'auteur ne connait rien au-delà de Coppola, Spielberg et Lucas (et un peu Hitchcock pour la caution intello), et 2. il y a des erreurs à l'intérieur.

Un titre comme celui-ci ramène à une question fondamentale: avec quel ouvrage aborder l'histoire du cinéma? On voit maintenant fleurir quantité de livres sur le sujet, et malheureusement, ce sont souvent des ramassis de lieux communs, de formules chocs style "le film culte de tous les temps", "le film qui a marqué une génération", sans aucune analyse un peu subtile, et surtout, sans aucun recul sur l'histoire du 7e art, qui a quand même 119 ans à l'heure actuelle. Peut-être qu'un jour j'essaierais d'en sélectionner qulques-uns qui m'ont appris un peu de cette fabuleuse histoire, et je dois dire que cela a surtout été une histoire de hasard.

Pour revenir au fameux livre, l'auteur, dont le nom figure au verso de la quatrième de couverture (il fallait le faire!) commet trois erreurs impardonnables: 

- la première, page 119, au sujet des remakes: "Here Comes Mr Jordan, de 1941, a été adapté avec succès en 1978 sous le titre Heaven Can Wait [le Ciel peut attendre]." Oui, sauf que c'est l'inverse, et les dates fausses! Le Ciel peut attendre d'Ernst Lubitsch date de 1943, avec Gene Tierney et Don Ameche dans les rôles principaux.

- la deuxième, page 80, citation du fameux dialogue de Quai des brumes: Michèle Morgan répond à Jean Gabin "Embrasse-moi", et non "Embrassez-moi"

- la troisième enfin, la pire, page 56, consacrée à la femme fatale (ça fait au moins une page dans laquelle on parle des femmes, au passage): il y est dit qu'Ava Gardner est la femme fatale de...Gilda. Nooooonnnnn!!!! Même un amateur sait que le célèbre strip-tease des gants appartient à la flamboyante Rita Hayworth, la plus belle rousse d'Hollywood, et la bombe anatomique de la Columbia. Pour la peine, voici l'une des photos de cette scène consacrée.

Annex - Hayworth, Rita (Gilda)_NRFPT_10

Un livre approximatif donc, mais qui est cependant amusant à parcourir à l'heure du thé.

le Petit livre à offrir à un passionné de cinéma - parce que ça vaut bien sept ans de réflexion, Bernard Skira, Tana, 2012.