Joan et ses plumesParce ce qu'il faut, à un moment, rendre hommage aux plus grandes stars de l'âge d'or hollywoodien, Un certain cinéma vous présente sa photo favorite de Joan Crawford.

Joan Crawford, que l'on peut qualifier de star totale, eut deux mérites: un, de se hisser au sommet à la force du poignet; deux, de s'y maintenir avec un égal succès pendant près de quarante ans. Poseuse-née, obsédée par la réussite, perfectionniste et érotomane, elle comprend très vite de quels atouts se compose son physique: ses yeux immenses, sa bouche carrée, ses pommettes sculptées accrochent toute la lumière... et les regards. Jeune première au temps du muet, au firmament des stars pendant les années 30, elle fut virée de la MGM en 1941 car elle ne rapportait plus un rond. Embauchée au rabais par la Warner, elle reste un an dans les placards avant de ressuciter grâce à un rôle dont Bette Davis ne voulait pas: celui de Mildred Pierce. Triomphe, Academy Award, puis seconde carrière cousue de mélodrames impeccables, où elle est la victime des hommes, de l'argent, de la corruption. Joan Crawford joua Joan Crawford toute sa vie, et ça lui allait bien.

Du Joan? ici