miss Jones

La très gracieuse Jennfier Jones à l'aube de sa carrière naissante... elle débute au cinéma en compagnie de son premier époux, Robert Walker, et tape très vite dans l'oeil du producteur David O. Selznick. Avec un visage longtemps enfantin, très photogénique, elle est révélée par le Chant de Bernadette (oui, Bernadette Soubirous), rôle pour lequel elle reçoit un Academy Award, et épouse son pygmalion. Ce dernier met sur pied un projet grandiose pour sa nouvelle épouse: Duel au soleil. Le film, épique à la manière d'un Autant en emporte le vent, est un succès public mais enferme l'actrice dans un emploi statique. Bien plus piquantes seront ses prestations dans la Folle ingénue, émouvantes dans Depuis ton départ, Madame Bovary ou le Portrait de Jennie.