Annex - Shannon, Peggy_01

Un autre cas de mort violente et triste à Hollywood, la rousse Peggy Shannon (née Winona Sammon) remplace Clara Bow, victime d'une dépression nerveuse, au pied levé lors de la production de The Secret Call (1931). Peggy y gagne une publicité non négligeable et, avec Sylvia Sidney, elle est vite considérée comme une nouvelle Clara Bow. Cependant, même si elle est agréable à regarder, miss Peggy n’a pas ce qu’il faut pour devenir une véritable star de l'écran. Film après film, les étincelles attendues refusent obstinément de s'enflammer et elle apparait très vite dans des série B. Son retour à Broadway ne suffit pas à lui redonner son aura et, à la fin des années 30, Peggy Shannon cesse presque de jouer. Divorcée d'Alan Davis, elle se remarie avec le photographe Albert G. Roberts. C'est lui qui la trouve affalée au-dessus d'une table de cuisine dans leur maison de North Hollywood, morte des suites d'une maladie du foie causée par un alcoolisme aigu. Son veuf se donne la mort moins de trois semaines plus tard.