Francelia, actrice et chef opérateurFrancelia Billington, actrice américaine du muet, commence sa carrière avec l'une des compagnies pionnières du cinématographe, la Kalem, au début des années 1910. Jolie et acceptable blonde pour l'écran, Francelia Billington est aussi, il faut le souligner, une chef opératrice accomplie, une combinaison rare en ces premières années de productions cinématographiques. Après des années de vache enragée, Francelia est repérée par Erich von Stroheim qui l'impose dans Blind Husbands (1919). Le rôle, hélas, ne permet pas à l'actrice de percer comme elle l'avait espéré, car il n'y eut jamais qu'une seule étoile dans les réalisations d'Erich von Stroheim: lui-même. L'actrice continue donc à peiner dans d'obscures productions, où elle partage souvent la vedette avec son mari, Lester Cuneo. Elle divorçait de cet «étalon italien» quand il se donna la mort en 1925. La carrière de Francelia décline alors iirrémédiablement; elle se retire et était déjà oubliée lorsqu'elle décède de la tuberculose, à 39 ans.