60's Perrette

Perrette Pradier, c'est la Constance Bonacieux de mon enfance, l'actrice des Trois mousquetaires de Bernard Borderie; celle à qui un Gérard Barray-d'Artagnan sautillant conte fleurette avant qu'une Mylène Demongeot-Milady l'assassine en plein couvent. Le drame! Voilà, c'est à peu près tout ce que je sais d'elle; ça et qu'elle fut une des plus grandes doubleuses du cinéma, à l'occasion directrice de doublage, aussi bien de la voix de Faye Dunaway que de celle de Médusa (vous savez, Bernard et Bianca). Pour moi, elle reste éternellement associée à Dumas et à ces films de cape et d'épée qui étaient diffusés le mercredi après-midi sur Monte Carlo TMC.