Frances Farmer, avant la chute

Actrice aujourd'hui connue pour avoir été folle, Frances Farmer, quand on regarde ses photos, était d'une beauté renversante et d'une surprenante modernité: cette photo pourrait avoir été prise de nos jours. Pleine de talent, Frances Farmer débute à l'écran en même temps qu'à Broadway et y obtient un joli succès. Elle n'aura que furtivement des premiers rôles au cinéma: à peine perce-t-elle dans l’Or et la chair et le Voilier maudit qu'elle s'acharne à saccager son talent et son image: sa carrière sera détruite par l'alcoolisme, qui aura pour autre effet de rendre son équilibre mentale plus que précaire. Dans le Chevalier de la vengeance, tourné en 1942 (trois ans après le Voilier maudit), elle n'a déjà plus le premier rôle. D’un hôpital psychiatrique à l’autre, elle parvient néanmoins à en guérir et reparaît fugitivement à l’écran avant de faire une émission régulière de télévision dans les années 1960. On ne peut que regretter une carrière ainsi gâchée: Frances avait tout pour devenir une nouvelle Bette Davis ou une prédécesseuse de Joanne Woodward.