La série de Noël continue! Betty Grable s'occupe elle aussi de vos petits souliers...

LA pin-up des GI's

Miss Grable, pin-up numéro un des GI's, règne sur les écrans pendant toutes les années de guerre et au-delà, grâce à des comédies musicales légères, aventureuses, faisant oublier la triste réalité des soldats partis en guerre. Je n'ai vu, bizaremment, qu'un seul film d'elle, Comment épouser un millionnaire, où elle tient la vedette en compagnie de vous-devenez-qui. Ce n'est à mon avis pas un très bon film, bien que Betty y soit, comme à son habitude, à son aise, taquine, blonde et gentiment lunaire, armée d'un sourire enjôleur. Une composante essentielle de la mythologie de la femme hollywoodienne, donc.