Trio de choc

J'ai l'impression d'avoir abandonné mon blog ces derniers temps; puis j'ai lu l'article très complet de Girlie Cinéphilie au sujet de l'Emprise du crime, et l'envie est revenue!

Ajourd'hui, une photo peu connue de Marilyn, prise par son photographe de prédilection, Milton Greene. À l'occasion d'un événement caritatif, MM pousse la chansonnette avec... le premier french lover du parlant aux Amériques, Maurice Chevalier. Si, si, c'est lui. Le nom du pianiste, en revanche je ne m'en souviens plus. 

J'en profite pour remercier RP1989 de ses constants petits mots pour nombre de mes articles. Cela me fait chaud au coeur.