12 août 2016

Cliché du jour: Rhonda Fleming

C'est une évidence, le Technicolor fut inventé dans le seul but de montrer, dans toute sa gloire, la flamboyante chevelure rousse de Rhonda Fleming. Faisant partie de la sainte Trinité des actrices nées pour la couleur - avec Maureen O'Hara et Arlene Dahl - (Rita Hayworth étant bien au-dessus d'elles en termes de notoriété et de talent pour en faire partie), Miss Fleming (de son vrai prénom Marilyn) est révélée au cinéma avec un rôle, en noir et blanc: celui d'une nymphomane éprise de Gregory Peck dans la Maison du Dr Edwardes.... [Lire la suite]

12 avril 2016

Deux rouquines dans la bagarre, d'Allan Dwan (1956): attention aux voleuses de couleur

Deux rouquines dans la bagarre est un film assez singulier. Un film noir, certes, mais dans un éclatant Technicolor. Deux soeurs, dont on ne sait si elles sont rivales ou si elles s'épaulent. Un premier rôle masculin inconnu (John Payne) assez peu sympathique, qui prend la place d'un caïd sans qu'on sache trop pourquoi. Et une fin, disons, surprenante! À la sortie d'une prison pour femmes, June Lyons (Rhonda Fleming) attend sa soeur, Dorothy (Arlene Dahl). À leur insu, elles sont surveillées par Ben Grace (John Payne). June... [Lire la suite]
24 mars 2015

Hollywood en Kodachrome: laissez-vous éblouir par les voleurs de couleurs!

Aujourd'hui est un grand jour: j'ai enfin pu me procurer le beau-livre Hollywood en Kodachrome! Ce livre retrace, images à l'appui, l'apparition de la couleur dans les clichés hollywoodiens: passer du noir et blanc très travaillé à la couleur éclatante fut une révolution pour les photographes, les magazines et les studios. Je connaissais déjà beaucoup de photos présentes dans ce livre: les voir sur papier, avec une échelle ne m'abimant pas les yeux, m'a permis de noter certaines différences. Il y a moins de jeu d'éclairages, car... [Lire la suite]