08 avril 2017

Cliché du jour: Constance Bennett

Star élégantissime des années 30, Constance Bennett est LA comédienne de la comédie américaine naissante, celle du début des années 30. Miss Bennett, enfant de la balle, débute sans grand succès à l'ère du muet pour mieux s'imposer au début du cinéma parlant. Racée, malicieuse, irrésistiblement séduisante, son personnage séduit d'emblée, car il correspond à l'image que les spectateurs se font d'une mondaine. Mondaine, Constance l'est dans sa vraie vie, au bras du millionnaire Philip Plant ou du marquis de La Falaise de La Coudray... [Lire la suite]

07 avril 2017

Cliché du jour: Jennifer Jones

La très gracieuse Jennfier Jones à l'aube de sa carrière naissante... elle débute au cinéma en compagnie de son premier époux, Robert Walker, et tape très vite dans l'oeil du producteur David O. Selznick. Avec un visage longtemps enfantin, très photogénique, elle est révélée par le Chant de Bernadette (oui, Bernadette Soubirous), rôle pour lequel elle reçoit un Academy Award, et épouse son pygmalion. Ce dernier met sur pied un projet grandiose pour sa nouvelle épouse: Duel au soleil. Le film, épique à la manière d'un Autant en... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 décembre 2016

Cliché du jour: Tuesday Weld

Égale de Sandra Dee à son époque, Tuesday Weld fut, de toutes les teenagers lancées à la fin des années 50, la seule a faire une seconde carrière après son adolescence. Son premier fait d'armes remarquable, c'est dans la Brune brulante,  à 15 ans. L’essentiel de sa séduction tient à sa fragilité, et celle-ci lui permet des compositions « meurtries » qui sont les meilleures de sa carrière. à voir pour son minois adorable : les Lauriers sont coupés, Appartement pour homme seul, la Dernière bagarre, le Kid de... [Lire la suite]
11 décembre 2016

Cliché du jour: Fay Wray

Une photo où Fay Wray n'est pas cernée par des monstres en tous genres! Tenue printanière, sourire mutin, pose coquette, Fay Wray est à l'aise aussi bien devant l'objectif que face à King Kong. Ainsi que l'écrit le Larousse du Cinéma, Fay Wray, " Iphigénie permanente qu’Hollywood, d’abord inspiré par Erich von Stroheim, va jeter en pâture à ses dieux et à ses monstres, cette aimable beauté, bien sûr toujours sauvée, gagne aux désordres du désespoir et de l’épouvante : ils ajoutent le sel des larmes à ses lèvres boudeuses et des... [Lire la suite]
15 novembre 2016

Cliché du jour: Diana Wynyard

Les poses hiératiques de déesses cinématographiques ne sont pas dévolues à Marlène Dietrich ou Greta Garbo! Diana Wynyard, grande vedette de la scène britannique, assume sans crânerie son statut. À Hollywood, elle triomphe principalement dans Cavalcade, en 1933. Elle participe à quelques films moins importants et revient dans son pays natal peu avant la Seconde Guerre mondiale, où elle tourne dans trois classiques du cinéma britannique des années de guerre : Gaslight (de Thorod Dickinson, à ne pas confondre avec Hantise de... [Lire la suite]
25 octobre 2016

Cliché du jour: Maureen O'Hara

La plus fameuse Irlandaise du cinéma mondial, et la plus célèbre rousse que le Technicolor ait jamais photographiée! Maureen O'Hara débute dans l'Auberge de la Jamaïque en 1939, immédiatement suivi de Quasimodo, qui lui apporte la célébrité. Arrivée à Hollywood, la comédienne enchaîne les succès: Qu'elle était verte ma vallée, Secret de femme, mais c'est surtout dans les films d'aventures et de cape et d'épée qu'elle s'illustre: le Cygne noir, Pavillon noir, Sinbad le marin, la Fière créole... Avec ses cheveux roux,... [Lire la suite]

11 octobre 2016

cliché du jour: Vera-Ellen

Vive, longtemps étoile de comédie musicale de premier plan, Vera-Ellen commence sa carrière à l'adolescence. À l'affiche dès l'âge de 15 ans dans le Joyeux phénomène, elle montre sa virtuosité dans Ma vie est une chanson ou Noël blanc, sa grâce dans la Pêche au trésor (oui, le film avec 20 secondes de Marilyn Monroe). Partenaire de Gene Kelly dans Un jour à New York, de Fred Astaire dans la Belle de New York, de Donald O'Connor dans Appelez-moi Madame, elle abandonne sans regret sa... [Lire la suite]
27 septembre 2016

Cliché du jour: Jane Wyman

Non, Donald Trump n'est pas le premier candidat à l'élection présidentielle américaine à avoir divorcé! Ronald Reagan, idole des Républicains, fut le premier époux d'une actrice de premier plan, Jane Wyman. Carrière sans faute, star distinguée et sensible, Miss Wyman eut une bien meilleure carrière que son éphémère mari (qui, lui, resta cantonné aux séries B). Tantôt blonde, tantôt brune, Jane Wyman végète longtemps aux studios Warner avant de s’imposer dix ans plus tard. Grâce à Johnny Belinda, où elle a le rôle d’une... [Lire la suite]
15 septembre 2016

Cliché du jour: Ann Miller

C'est encore l'été, Ann Miller nous le prouve avec ce maillot rétro absolument délicieux. L'une des danseuses-stars de l'âge d'or avec Eleanor Powell, Miss Miller s'illustre d’abord dans des films bon marché, notamment à la Columbia, quand la MGM s’intéresse à elle en 1948. Son physique de brune, sa vitalité chorégraphique et sa sensibilité primesautière lui ouvrent plusieurs beaux rôles secondaires : tentatrice dans Parade de printemps, délurée dans Un jour à New York, swing chez le Joyeux prisonnier, voire... [Lire la suite]
02 septembre 2016

Marilyn: les essais de costumes de Niagara

La plus belle garde-robe de Miss Monroe, pour moi, vient du film Niagara. Le long métrage d'Henry Hathaway propulse, dès sa sortie, la comédienne au ciel des stars. Le film est remarquable pour deux raisons: c'est le seule et unique rôle de femme fatale de l'actrice, et c'est également le seul film dans lequel elle meurt. La costumière Dorothy Jeakins crée pour la blonde actrice des tenues ajustées, moulées et glamour en diable. Laissez apparaître miss Monroe et sa plus belle blondeur dans Niagara: on ne voit plus qu'elle.... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 12:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,