19 août 2016

Mireille Balin, LA vamp du cinéma français de l'entre-deux-guerres

Dans la France des années 30, la figure de la femme fatale se résumait à un visage: celui de Mireille Balin. Séductrice à l'écran, elle vampait aussi dans la vie, où un ministre, Jean Gabin et surtout Tino Rossi figurèrent parmi ses cavaliers. Et, comme toute vamp, elle finit mal, très mal, victime de ses amours à une époque où l'on demandait, a posteriori, la plus grande circonspection. Née à Monte-Carlo en 1909, issue d’un milieu aisé, Mireille Balin s’installe à Paris à 20 ans, devient modèle pour photographes de mode puis... [Lire la suite]