15 juillet 2019

Rosita, d'Ernst Lubitsch (1923) : le tandem Pickford-Lubitsch fonctionne à merveille

Quelle joie pour moi de pouvoir, enfin, voir un film avec Mary Pickford ! Et c'est à Arte et à sa rubrique Cinéma muet que je le dois. Merci, Arte! En Espagne, pendant le carnaval de Séville. Le pays est dirigé par un roi ne pensant qu'à lutiner les jolies filles. Ayant eu vent d'une chanteuse des rues qui le brocarde dans ses chansons, il se rend, incognito, au carnaval, afin de la voir - car, lui a-t-on dit, elle est jolie! Rosita (Mary Pickford), c'est son nom, se fait arrêter par la garde au même moment. Un soldat, un peu trop... [Lire la suite]

03 novembre 2014

L'Arnacoeur, de Pascal Chaumeil (2010): Lubitsch n'est pas si loin...

Toujours dans ma mouvance "je ne vais pas voir au cinéma des films dits populaires, car je serai déçue", je ne suis pas allée voir l'Arnacoeur lors de sa sortie en salles - ç'eut été pourtant simple, j'habitais alors près de l'UGC Bercy. De plus, Romain Duris commençait à me fatiguer, et je n'avais trouvé Vanessa Paradis bonne actrice que dans Noce blanche. En résumé, la même réflexion qui m'a fait éviter d'aller voir Populaire. Le pitch me paraissait un brin malsain, au départ: un gars (Duris) payé par un père, un... [Lire la suite]