18 août 2014

Grande dame d'un jour, de Frank Capra (1933): le plus beau conte de fées que le cinéma ait inventé

L'habit ne fait pas forcément le moine, et les coeurs d'or se trouvent dans des lieux inattendus. Avec Frank Capra et Grande dame d'un jour, un truand grimé en habit reste un mal embouché, une clocharde transformée en lady en devient une, et un gansgter supersticieux peut, à son corps défendant, faire en sorte que les mensonges bienveillants dviennent réalité. À l'origine, il y a Annie la Pomme (May Robson), une clocharde vendant des pommes sur les avenues new-yorkaises lors de la Grande dépression; un gangster... [Lire la suite]