14 décembre 2015

Dommage que tu sois une canaille, d'Alessandro Biasetti (1955): bella ragazza, tu es une voleuse!

Sophia Loren, dans sa vingtième année éclatante, fait tourner en bourrique Marcello Mastroianni, un chauffeur de taxi qu'elle vole. C'est le simple pitch de Dommage que tu sois une canaille. Et la canaille, c'est Sophia Loren. Avec deux comparses à ses ordres, la belle Lina (Sophia Loren) tente de voler le taxi de Paolo (Marcello Mastroianni). Celui-ci s'en rend compte, et n'aura de cesse, pendant tout le film, d'essayer de dire au père de la belle (Vittorio De Sica), lui-même pickpocket, que sa fille est une voleuse, et de tenter... [Lire la suite]

27 août 2014

Marisa la Coquette, de Mauro Bolognini (1957): la ragazza et i ragazzi

La plus mignonne comédie italienne découverte grâce au Cinéma de minuit, Marisa la coquette condense en un peu plus d'une heure quinze tout ce qui fait le charme d'un film. Une histoire simple d'amour et de séduction, qui se passe entre la gare de Civitavecchia et la mer Tyrrhénienne, avec comme protagonistes une Italienne adorable au physique superlatif, Marisa (Marisa Allasio), et un marin lui courant après, Angelo (Renato Salvadori). Entre les deux, une foule de mâles italiens de tous âges s'arrêtant sur le passage... [Lire la suite]