18 juillet 2015

Cliché du jour: Eleanor Parker

Un de mes seconds rôles préférés: Un certain cinéma vous présente Eleanor Parker, ici dans un costume d'été que je serai ravie de porter tant je le trouve seyant et intemporel. Rousse ou blonde selon les rôles, Eleanor fut l'interprète-type des rôles de "l'autre femme", un peu rouée, un peu vénéneuse, que le héros aime par habitude puis quitte pour une plus vertueuse. Dans Scaramouche, Stewart Granger lui préfère pour épouse Janet Leigh, piquante certes, mais n'ayant pas la flamboyante théâtralité du personnage de sa rivale. Dans... [Lire la suite]

08 juillet 2015

La MM que j'aime #3

Une Marilyn à l'aube de sa gloire naissante. Pin-up numéro 1 des magazines, gorgée de lait et de miel, Miss Monroe prend la pose à Jones Beach (Long Island). Nous sommes en 1949; encore starlette, Marilyn a déjà tourné, entre autres, les Reines du music hall, son premier film en tant que tête d'affiche (critique ici) et la Pêche au trésor, avec les Marx Brothers. Elle est alors en couple avec Johnny Hyde, agent artistique de plus de trente ans son aîné, tombé fou amoureux d'elle. Il se démène comme un beau diable pour la... [Lire la suite]
29 juin 2015

Cliché du jour: Martha Vickers

Pose ultra glamour de Martha Vickers, cover girl des années de guerre et qui usa d'un autre pseudonyme jusqu'à son seul fait de gloire, le Grand sommeil. Moulée dans le fourreau de son personnage, Carmen Sternwood, Martha Vickers y est comme une soeur cadette de Lauren Bacall, en plus débauchée et moins crispante. Autrement, pas grand chose, si ce n'est qu'elle partage un point commun avec Ava Gardner: celui d'avoir été mariée avec Mickey Rooney. Quel tombeur ce Mickey.  
19 juin 2015

Cliché du jour: Marilyn Maxwell

Dernière actrice à avoir eu le droit de s'appeler Marilyn avant que ce prénom soit définitivement associé, pour l'éternité, à miss Monroe, Marilyn Maxwell - oui, c'est son vrai nom -, née en 1921, fit sa première apparition sur scène dans un numéro de danse puis, après avoir pris des cours de chant, devint chanteuse de band. Formée à la scène par la fameuse Pasadena Playhouse, elle signa avec la MGM en 1942; pendant dix ans, elle promènera sa douce blondeur, ses pommettes parfaites et sa beauté scuplturale dans nombre de films,... [Lire la suite]
05 juin 2015

Cliché du jour: Jean Muir

La grâce d'une déesse grecque et le destin d'une héroïne antique. Jean Muir connait ses premiers succès à Broadway au début des années 30. Remarquée par le cinéma, elle signe à la Warner qui l’emploie malheureusement dans des films sans relief. Seules quelques exceptions comme Dr. Monica, Desirable, le Songe d’une nuit d’été ou And One Was Beautiful prouvent qu’elle a un talent qui ne demande qu’à être véritablement mis en valeur. Sa carrière cinématographique s’avérant très décevante, elle reprend le chemin du... [Lire la suite]
01 juin 2015

Cliché du jour: Virginia Mayo

Décrite par le roi du Maroc Hassan II comme "la preuve tangible de la toute-puissance de Dieu", Virginia Mayo fit reposer sa carrière sur son évidente beauté et sur son aisance face à la caméra. Malicieuse dans la comédie, sa grâce éclate dans les films d'aventures qu'elle tourna en nombre au tournant des années 1950: la Fille du désert, l’Enfer est à lui, la Flèche et le flambeau, le Désert de la peur, Capitaine sans peur, l’Or et l’amour. Raoul Walsh et Jacques Tourneur furent ses directeurs... [Lire la suite]

28 mai 2015

Madame sert le café à Monsieur

Aujourd'hui, mignon petit couple à la ville mais pas à l'écran: Madame June Allyson sert, debout, en tablier de ménagère, le café à son mari, Monsieur Dick Powell, assis, en complet croisé. La photo, qui date de la fin des années 40, reflète assez bien la mentalité américaine de l'époque: la guerre est finie, les hommes sont revenus, les femmes doivent désormais réintégrer le foyer familial et oublier leurs velléités de travailler. L'effort de guerre, c'est terminé! June Allyson, aujourd'hui la plus connue du couple, est devenue... [Lire la suite]
20 mai 2015

Cliché du jour: Francelia Billington

Francelia Billington, actrice américaine du muet, commence sa carrière avec l'une des compagnies pionnières du cinématographe, la Kalem, au début des années 1910. Jolie et acceptable blonde pour l'écran, Francelia Billington est aussi, il faut le souligner, une chef opératrice accomplie, une combinaison rare en ces premières années de productions cinématographiques. Après des années de vache enragée, Francelia est repérée par Erich von Stroheim qui l'impose dans Blind Husbands (1919). Le rôle, hélas, ne permet pas à l'actrice de... [Lire la suite]
06 mai 2015

Cliché du jour: Seena Owen

Seena Owen, actrice américaine aux yeux sombres, a été saluée par tous les caméraman de l'époque du muet comme l'une de ses plus grandes beautés naturelles. Et, comme Marilyn, il était impossible de mal la photographier. Seena Owen a commencé sa carrière aux studios Kalem, puis a rejoint la compagnie de David W. Griffith; elle jouera la princesse Attarea dans l'Intolérance (1916) de ce dernier. C'est d'ailleurs sur le tournage de ce film que Seena rencontre son futur mari, l'acteur George Walsh. Douze ans plus tard, l'actrice... [Lire la suite]
22 avril 2015

Cliché du jour: Virginia Valli

Leading Lady des années 1920, Virginia Valli fait ses débuts en 1915, à Chicago, avec la Selig Polyscope Company. Une des toutes premières actrices du muet, donc, et qui devient dès 1917 une ingénue populaire grâce à la Essanay. Elle atteint le firmament des vedettes avec la Metro, à Hollywood, qui la caste avec l'une des idoles de ces dames, Bert Lytell, avec qui elle tourne plusieurs mélodrames très populaires. Généralement considéré comme une victime du parlant, Virginia Valli n'avait en réalité pas démérité dans son... [Lire la suite]