01 février 2015

Cliché du jour: Gene Tierney

Miss Tierney à l'aube de sa gloire fulgurante. Issue des milieux financiers, elle débuta presque immédiatement au cinéma où son étrange beauté, ses yeux bleus en amande et ses pommettes saillantes attirent tous les regards. Merveilleusement photogénique, particulièrement sur pellicule, elle illumine de sa grâce nombre de films noirs ou mélodramatiques, dont le plus célèbre, Laura, joue sur la fascination qu'elle inspire. Malgré de sévères déconvenues dans sa vie privée – son père lui fait un procès pour s’être... [Lire la suite]

30 janvier 2015

Cliché du jour: Mamie Van Doren

Une blonde pneumatique, une fois n'est pas coutume... Si Jayne Mansfield fut la Marilyn Monroe du pauvre, Mamie Van Doren en était la Jayne Mansfield. C'est dire dans quelle catégorie de films elle boxait, et comment les studios, désireux de retrouver une formule magique à la Marilyn, créèrent de multiples clones blonds, dont les mesurations devenaient, au fur et à mesure, inveersement proportionnelles à leur talent. Si Mamie Van Doren n'a joué dans aucun film mémorable, les clichés qui subsistent d'elle reflètent une certaine... [Lire la suite]
28 janvier 2015

Cliché du jour: Johnny Weissmuller

Un peu de soleil et un homme tout costaud au bord d'un langon bleu, contre le blues hivernal... C'est sûr, face aux acteurs body-buildés d'aujourd'hui, notre Johnny Weissmuller a l'air d'un tuberculeux. Mais au temps de sa gloire, c'était pour les jeunes filles une montagne de muscles, et de muscles solides, nourris à la bonne natation américaine - fait d'armes qui lui rapporta une pluie de médailles. Comme Esther Williams plus tard, Hollywood s'empare du phénomène et l'imagine en homme-singe: banco! Tarzan et ses suites font un... [Lire la suite]
26 janvier 2015

Cliché du jour: Vera Zorina

La plus belle ballerine de l'écran (oui, même devant Cyd Charisse) est pourtant la moins connue. Allemande puis Américaine, formée aux ballets russes de Monte-Carlo et épouse de George Balanchine (un CV de rêve pour une danseuse), Vera Zorina aura pourtant vu sa réussite sur grand écran nuire à sa carrière sur scène. Étonnante dans l'univers des comédies musicales, Vera Zorina y détonne avec son accent rocailleux, sa distinction toute européenne et sa beauté exceptionnelle. Parmi ces séquences de rêves, toutes chorégraphiées par... [Lire la suite]
24 janvier 2015

La Belle de Saïgon, de Victor Fleming (1932): Clark Gable entre la blonde et la brune

Ah, Clark Gable trempé de sueur tropicale, en bras de chemise et barbe de trois jours, arpentant les plantations de caoutchouc de la Cochinchine... Se pointe, on ne sait pas trop pourquoi, une (très) blonde fille de joie, Vantine (Jean Harlow), au parler aussi rosse que sa chevelure est naturelle. Clark, ou plutôt son personnage, Dennis Carson, l'emballe aussi sec, et s'en accommode quand débarque l'autre femme. Mary Astor, le plus beau visage préraphaélite du cinéma muet - qui rendit fou John Barrymorre - est Mme Willis, "a lady"... [Lire la suite]
17 janvier 2015

Marcello!!!

Le billet aurait dû s'appeler la Belle de Saïgon: un Clarki entre deux femmes dans la Cochinchine de nos grands-pères. Mais les événements se sont emballés, et dans la foulée d'une semaine morose, Anita Ekberg quittait à tout jamais la fontaine de Trévi et ses pas chaloupés dans l'eau italienne. Miss Suède ayant atterri à Hollywood avec un contrat signé par le milliardaire-avionneur-fou Howard Hughes, Anita Ekberg écume les soirées du coin avec un certain succès: l'opulance de ses formes, qui feraient passer Marilyn... [Lire la suite]

11 janvier 2015

The one and only King

Non, je ne dormais pas depuis tout ce temps, je révisais, révisais, révisais (et je continue encore). Une éclaircie et une grande joie dans ce monde de bachotage intensif: lors de mon anniversaire, ma soeur m'a fait la surprise et l'immense plaisir de m'offrir, moi l'allergique aux dvd... cinq films de Clark Gable! Le King dans toute sa splendeur, dans des films pré-Code ou pas, avec plein de partenaires différentes (Loretta Young, Jean Harlow, Jeanette MacDonald, Joan Crawford et Lana Turner), et des films que je n'avais jamais pu... [Lire la suite]
23 décembre 2014

Noël dans mes souliers

Un peu de fantaisie et d'imagination... Voici ce que les hommes aimeraient trouver au pied du sapin: Et voilà ce que les filles pourraient aimer trouver: Nous aussi, amusons-nous avec les hommes-objets!  
Posté par CoralineLambert à 09:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 décembre 2014

Robin des Bois, prince des voleurs, de Kevin Reynolds (1991): Douglas Fairbanks et Errol Flynn ont ressuscité!

Toujours dans mon fil conducteur de Havilland/Flynn/aventures, j'ai pensé à Robin des Bois, mais non la version avec Mr Flynn et Miss de Havilland (que je trouve un peu datée), ni même la version animalière de Disney, plutôt celle de Kevin Reynolds avec un autre Kevin, Costner, dans le rôle-titre. Vu très jeune, ce Robin des Bois fut pendant longtemps l'une des seules cassettes vidéo que j'ai possédée; je l'ai donc regardée un nombre incalculable de fois, j'en connais encore les dialogues par-coeur, même quinze ans après.... [Lire la suite]
19 décembre 2014

Cliché du jour: Betty Grable

La série de Noël continue! Betty Grable s'occupe elle aussi de vos petits souliers... Miss Grable, pin-up numéro un des GI's, règne sur les écrans pendant toutes les années de guerre et au-delà, grâce à des comédies musicales légères, aventureuses, faisant oublier la triste réalité des soldats partis en guerre. Je n'ai vu, bizaremment, qu'un seul film d'elle, Comment épouser un millionnaire, où elle tient la vedette en compagnie de vous-devenez-qui. Ce n'est à mon avis pas un très bon film, bien que Betty y soit, comme à son... [Lire la suite]