14 juin 2015

Cliché du jour: Tyrone Power

Tyrone Power, cheveux sombres, oeil malicieux et séduction virile, fait un pause. Digne héritier de Douglas Fairbanks, il incarne, dans les années 40 et 50, ce qui se fait de mieux comme héros de films d'aventures: Zorro, Capitaine King, Capitaine de Castille, le capitaine Orsini d'Échec à Borgia, le Chevalier de la vengeance... Bondissant et ferraillant comme en 40, Tyrone prend la relève d'Errol Flynn et annonce Burt Lancaster dans ces films colorés, aux intrigues simples mais non dénuées d'intérêt historique, qui firent la joie... [Lire la suite]

09 juin 2015

Nosferatu, de F.W. Murnau (1922): la peste erre sur la République de Weimar

Nosferatu est l'une des toutes premières adaptations au cinéma du Dracula de Bram Stocker. Cependant, F.W. Murnau était un petit malin: ne voulant pas transcrire le roman au sens strict, il prétendit, à demi-mots, s'en être simplement inspiré. Ainsi, le comte vampire est rebaptisé Nosferatu; il devient un vecteur de la peste; et, notion capitale introduite par Murnau qui sera reprise par tous les futurs cinéastes du genre, et qui n'existait pas dans le roman original: les rayons du soleil tuent un vampire.... [Lire la suite]
05 juin 2015

Cliché du jour: Jean Muir

La grâce d'une déesse grecque et le destin d'une héroïne antique. Jean Muir connait ses premiers succès à Broadway au début des années 30. Remarquée par le cinéma, elle signe à la Warner qui l’emploie malheureusement dans des films sans relief. Seules quelques exceptions comme Dr. Monica, Desirable, le Songe d’une nuit d’été ou And One Was Beautiful prouvent qu’elle a un talent qui ne demande qu’à être véritablement mis en valeur. Sa carrière cinématographique s’avérant très décevante, elle reprend le chemin du... [Lire la suite]
01 juin 2015

Cliché du jour: Virginia Mayo

Décrite par le roi du Maroc Hassan II comme "la preuve tangible de la toute-puissance de Dieu", Virginia Mayo fit reposer sa carrière sur son évidente beauté et sur son aisance face à la caméra. Malicieuse dans la comédie, sa grâce éclate dans les films d'aventures qu'elle tourna en nombre au tournant des années 1950: la Fille du désert, l’Enfer est à lui, la Flèche et le flambeau, le Désert de la peur, Capitaine sans peur, l’Or et l’amour. Raoul Walsh et Jacques Tourneur furent ses directeurs... [Lire la suite]
28 mai 2015

Madame sert le café à Monsieur

Aujourd'hui, mignon petit couple à la ville mais pas à l'écran: Madame June Allyson sert, debout, en tablier de ménagère, le café à son mari, Monsieur Dick Powell, assis, en complet croisé. La photo, qui date de la fin des années 40, reflète assez bien la mentalité américaine de l'époque: la guerre est finie, les hommes sont revenus, les femmes doivent désormais réintégrer le foyer familial et oublier leurs velléités de travailler. L'effort de guerre, c'est terminé! June Allyson, aujourd'hui la plus connue du couple, est devenue... [Lire la suite]
24 mai 2015

Les Choses de la vie, de Claude Sautet (1970): cigarettes à tous les étages

Il y a quelques mois, Arte programmait une rétrospective Claude Sautet. Ce fut pour moi l'occasion de découvrir certains de ses films, tels que Mado (qui ne vaut pas un clou et est déprimant au possible) et le film dont il est question dans ce message, les Choses de la vie. Pour une cinéphile avertie, ce film est déjà connu sans avoir été vu: je connais la musique, je sais que Piccoli et Schneider en sont les héros, qu'il est question d'accident de la route, et que ce film, le premier de la collaboration entre Sautet et... [Lire la suite]

20 mai 2015

Cliché du jour: Francelia Billington

Francelia Billington, actrice américaine du muet, commence sa carrière avec l'une des compagnies pionnières du cinématographe, la Kalem, au début des années 1910. Jolie et acceptable blonde pour l'écran, Francelia Billington est aussi, il faut le souligner, une chef opératrice accomplie, une combinaison rare en ces premières années de productions cinématographiques. Après des années de vache enragée, Francelia est repérée par Erich von Stroheim qui l'impose dans Blind Husbands (1919). Le rôle, hélas, ne permet pas à l'actrice de... [Lire la suite]
13 mai 2015

Cliché du jour: Josseline Gaël

Josseline Gaël, actrice française qui a mal tournée pendant l'Occupation... Tout petite, on la voit déjà sur les écrans du muet ; à peine grandie, ses rôles s’étoffent et elle interprète avec justesse les jeunes filles en fleur. Séduisante, elle met de l’esprit et du piquant dans des apparitions qui n’en comportent guère et se distingue dans Monsieur Personne, Un déjeuner de soleil ou la Main du diable, l'un de ses derniers films, dans lequel elle partage la vedette avec Pierre Fresnay. Mariée à Jules Berry, sa carrière est... [Lire la suite]
06 mai 2015

Cliché du jour: Seena Owen

Seena Owen, actrice américaine aux yeux sombres, a été saluée par tous les caméraman de l'époque du muet comme l'une de ses plus grandes beautés naturelles. Et, comme Marilyn, il était impossible de mal la photographier. Seena Owen a commencé sa carrière aux studios Kalem, puis a rejoint la compagnie de David W. Griffith; elle jouera la princesse Attarea dans l'Intolérance (1916) de ce dernier. C'est d'ailleurs sur le tournage de ce film que Seena rencontre son futur mari, l'acteur George Walsh. Douze ans plus tard, l'actrice... [Lire la suite]
29 avril 2015

La Femme modèle, de Vincente Minnelli (1957): Bacall et Peck sont d'humeur printanière

Aujourd'hui gros plan au sujet d'un film adorable découvert il y a peu: la Femme modèle, de Vincente Minnelli. Ne vous laissez pas abuser par son titre: la femme modèle est ici une modéliste (comme l'indique le titre original anglais, Designing woman), non une épouse parfaite. Il a également la particularité d'être l'une des rares films de Minnelli qui ne soit pas une comédie musicale (bien que certaines séquences dansées soient présentes) et de réunir dans une comédie légère deux acteurs pas franchement connus pour être... [Lire la suite]