22 novembre 2016

Carnet mondain de 1939

En 1939, après de longs mois de suspens, la MGM et son magnat, Louis B. Mayer, sont aux anges: on peut enfin marier la plus grande star masculine, le King, Clark Gable, avec une autre star longtemps sous contrat, la reine des comédies américaines, Carole Lombard.  Pourquoi cette longue attente? les deux vedettes se connaissent depuis 1932 et le tournage d'Un mauvais garçon. Elles entament une liaison quatre ans plus tard, en 1936, mais ne peuvent s'afficher ensemble (sauf dans des cercles restreints). La raison? Clarki... [Lire la suite]

01 novembre 2016

1958: scandale à Hollywood

Il était une fois, à Hollywood, un mignon petit couple composé d'une actrice pétillante et d'un crooner sympathique. Debbie Reynolds, adorable frimousse et silhouette de brindille devenue vedette grâce à Chantons sous la pluie, et Eddie Fisher, teint hâlé, chevelure de jais et voix suave, s'unissent en 1955 pour la plus grande joie de la presse sentimentale. Deux enfants naissent de leur union et chacun des deux époux poursuit sa carrière, sans heurt et sans histoire.  En 1958, c'est le drame: l'une des meilleures amies du... [Lire la suite]
02 septembre 2016

Marilyn: les essais de costumes de Niagara

La plus belle garde-robe de Miss Monroe, pour moi, vient du film Niagara. Le long métrage d'Henry Hathaway propulse, dès sa sortie, la comédienne au ciel des stars. Le film est remarquable pour deux raisons: c'est le seule et unique rôle de femme fatale de l'actrice, et c'est également le seul film dans lequel elle meurt. La costumière Dorothy Jeakins crée pour la blonde actrice des tenues ajustées, moulées et glamour en diable. Laissez apparaître miss Monroe et sa plus belle blondeur dans Niagara: on ne voit plus qu'elle.... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 12:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 août 2016

Mireille Balin, LA vamp du cinéma français de l'entre-deux-guerres

Dans la France des années 30, la figure de la femme fatale se résumait à un visage: celui de Mireille Balin. Séductrice à l'écran, elle vampait aussi dans la vie, où un ministre, Jean Gabin et surtout Tino Rossi figurèrent parmi ses cavaliers. Et, comme toute vamp, elle finit mal, très mal, victime de ses amours à une époque où l'on demandait, a posteriori, la plus grande circonspection. Née à Monte-Carlo en 1909, issue d’un milieu aisé, Mireille Balin s’installe à Paris à 20 ans, devient modèle pour photographes de mode puis... [Lire la suite]
04 août 2016

les essais de costume d'une Marilyn encore starlette

Aujourd'hui, détour par la case habillage des studios Fox... pour découvrir les essayages de Miss Monroe! L'actrice a tourné près de 20 films avant d'exploser définitivement dans Niagara, en 1952; ce qui laisse bien des clichés à découvrir. J'ai choisi ceux des films "mineurs" de Marilyn, quand elle était starlette. Du coup, les photos ne sont pas toutes de bonne qualité, et j'ai volontairement omis certains films, trop connus ou avec des tirages trop mauvais. Du coup, pas de Quand la ville dort ni d'Ève, pas de Démon s'éveille la... [Lire la suite]
22 juillet 2016

Mae Murray, the Girl with the Bee-Stung Lips: vis ma vie comme une star de l'écran

Une fois que vous devenez une star vous l'êtes pour toujours. Cette maxime pleine de bons sens, c'est Mae Murray qui la prononça. Elle en fit son credo pour le reste de sa vie, alors même qu'elle tourna son dernier film en 1931 - elle est morte en 1985 -, qu'elle eut son dernier succès en 1925.  Née en 1889, Ziegfeld Girl de profession (le plus extraordinaire vivier de belles filles du muet), Marie Adrienne Koenig de son vrai nom, Mae est déjà une vedette de revue quand Adolph Zukor la remarque en 1915. Il la signe... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 14:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juillet 2016

Lupe Velez, la tornade mexicaine

Avant Salma Hayek, d'autres Mexicaines virent s'ouvrir les portes de la gloire à Hollywood. Lupe Velez fut la première d'entre elles, précurseure de Dolores del Rio ou Katy Jurado. Boule de feu mexicaine, Lupe Velez, danseuse de formation, promène sa silhouette voluptueuse et son infatiguable énergie dans des comédies musicales locales avant d'avoir vingt ans. En 1926, elle débarque à Hollywood et débute avec éclat dans Le Gaucho aux côtés du souverain d'Hollywood, Douglas Fairbanks. Elle impose un personnage de Mexicaine... [Lire la suite]
26 juin 2016

Pickfair

Moment d'intimité entre Douglas Fairbanks et Mary Pickford, les deux vedettes les plus constamment populaires du muet. Ils représentaient la monarchie d'Hollywood, tenaient leur cour dans leur demeure de Pickfair (contraction de leurs deux noms) et reçurent dans le monde entier l'accueil de souverains. Des foules enthousiastes bloquaient les rues de Moscou comme de Londres et de Paris! Ils mettaient leur conscience professionnelle à connaître et à contrôler tous les aspects de la production et de la réalisation de leurs films.... [Lire la suite]
11 juin 2016

Ramon Novarro, une idole très discrète

Acteur combinant muet et parlant, Ramon Novarro fut le partenaire de toutes les séductrice de l'écran qu'Hollywood put inventer: Greta Garbo, Norma Shearer, Alice Terry, Barbara La Marr, Enid Bennett, Joan Crawford, Myrna Loy... Et Ramon avait une grande qualité: galant, il laissait volontiers toute la lumière à sa partenaire.   Fils d'un dentiste mexicain, Ramon Novarro déménage en Californie avec sa famille pour fuir la Révolution dans son pays. La richesse de la famille n'ayant pas suivi son exil, Ramon fait, à l'instar de... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 19:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mai 2016

La toute première star du cinéma américain

Initialement connue sous le nom de "Biograph Girl," Florence Lawrence est aujourd'hui célèbre pour avoir été première actrice d'Hollywood à être nommée... sous son nom! Jusqu'alors, les studios attribuaient des surnoms à leurs comédiens afin de les empêcher de devenir plus célèbre que les compagnies du cinématographe - et de demander plus de sous! Miss Lawrence commence sa carrière en 1906 - elle a 20 ans -, à la Biograph, naturellement. Devenue rapidement la comédienne la plus populaire de la compagnie, le futur magnat... [Lire la suite]