Arsenic et vieilles dentelles fait parti de ces comédies noires qui ne s'usent pas, malgré le temps. Une fois dépassé l'effet de surprise, les nombreuses rediffusions n'altèrent pas les moments de franche hilarité, entre le frère refait de la tête au pied, les vieilles tantes sautillantes comme des jeunes filles, l'autre frère se prenant pour Théodore Roosevelt, et un Cary Grant dépassé par les événements. 

Ces dames

L'histoire est connu: Mortimer Brewster, auteur de la Bible du célibataire, se marie en catimini à Manhattan avec la fille du pasteur voisin de ses tantes, Elaine Harper. Le jeune couple revient juste après la mairie dans ses logements respectifs afin d'annoncer la bonne nouvelle et partir aussitôt dit, aussitôt fait, en lune de miel. Mortimer se rend chez ses tantes qui l'ont élevé, deux adorables veilles dames, charitables et gentiment surranées. Au cours d'une conversation, il apprend, stupéfait, que ces deux délicieuses dames expédient ad patres les vagabonds venant leur demander le gîte, afin que ces malheureux ne souffrent plus...

les deux Brewster et Einstein

Pièce de théâtre à l'origine, Frank Capra a plutôt bien réussi son adaptation cinématographique. Arsenic et vieilles dentelles est enlevé, plein de suspens et de rebondissement, si bien que les deux heures passées en huis-clos filent comme un rêve. Des personnages haut en couleur - les frères de Mortimer, le chirurgien raté, le directeur de l'asile qui soupire, devant ces malades, "heureux les simples d'esprit"... - des acteurs au métier évident et, surtout, Cary Grant, dont le talent évite à son personnage, gagné peu à peu par la folie, de tomber dans le ridicule. Une réjouissante comédie, qui fait apprécier des acteurs comme Priscilla Lane (bien plus fine que son Mortimer!), Raymond Massey, Edward Everett Horton ou Peter Lorre. Régalez-vous!

affiche Arsenic et vieilles dentelles

ARSENIC ET VIEILLES DENTELLES (ARSENIC AND OLD LACES)

Warner, 1944

Réalisation: Frank Capra, d'après la pièce de Joseph Kesselring

Photographie: Sol Polito

Distribution: Cary Grant (Mortimer Brewster), Priscilla Lane (Elaine Harper), Raymond Massey (Jonathan Brewster, dit Frankenstein), Josephine Hull (Abby Brewster), Jean Adair (Martha Brewster), John Alexander (Théodore Brewster, dit Théodore Roosevelt), Edward Everett Horton (M. Witherspoon), Peter Lorre (le dr Einstein)

Premier visionnage: Grand action

Films de Frank : ici, ici 

Films avec Cary: ici