27 avril 2016

Cliché du jour: Glenn Ford

Pas un star de premier plan, certes, mais un acteur sur lequel on peut compter. Pour moi, Glenn Ford est de la catégorie des Melvyn Douglas, des Dana Andrews, des John Garfield: des comédiens au métier sûr, sans afféterie, souvent dévolus à n'être que le partenaire de la star féminine du film, et qui s'en tirent avec panache. Glenn, c'est évidemment le Johnny Farrell de Gilda, aux côtés d'une Rita Hayworth plus belle que jamais qui lui offre le plus équivoque (et le plus accompli) des strip-teases du Septième Art. C'est aussi... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 avril 2016

Mabel Normand ou le burlesque américain

Mabel Normand peut être considérée comme la première star comique américaine du temps du muet. Pionnière en son époque, copie de Mary Pickford en termes d'entreprenariat, Mabel fut - et reste - quasiment inconnue en Europe. Ses films, mêlant élégance et coquetterie au burlesque le plus échevelé, n'y sont pas distribués à l'époque et, en France notamment, c'est le comique façon Max Linder qui est apprécié. Il ne faut pas pour autant négliger son importance: Mabel fut la plus célèbre des comiques de Mack Sennett, un temps... [Lire la suite]
17 avril 2016

Cliché du jour: Diana Dors

Promue dans les années 1950 comme la "Marilyn Monroe britannique", la pulpeuse Diana Dors avait, en réalité, commencé sa carrière bien avant Miss Monroe. Fille d'un employé de chemin de fer, Diana tourna des films dès l'âge de 15 ans - ce qui nous amène en 1947. Elle est passée de l'Académie Royale d'Art Dramatique à des rôles de party girls sexy à l'écran, tour de force qui mérite d'être souligné! Beaucoup de série B, de rôles d'entraîneuses, de femme fatale, de gentille fille perdue. Mais un charme photographique indéniable!
12 avril 2016

Deux rouquines dans la bagarre, d'Allan Dwan (1956): attention aux voleuses de couleur

Deux rouquines dans la bagarre est un film assez singulier. Un film noir, certes, mais dans un éclatant Technicolor. Deux soeurs, dont on ne sait si elles sont rivales ou si elles s'épaulent. Un premier rôle masculin inconnu (John Payne) assez peu sympathique, qui prend la place d'un caïd sans qu'on sache trop pourquoi. Et une fin, disons, surprenante! À la sortie d'une prison pour femmes, June Lyons (Rhonda Fleming) attend sa soeur, Dorothy (Arlene Dahl). À leur insu, elles sont surveillées par Ben Grace (John Payne). June... [Lire la suite]
07 avril 2016

Cliché du jour: Errol Flynn

Le Kodachrome revient, avec un authentique aventurier, à la vie comme à l'écran: quand on est né en Tasmanie, qu'on a été joueur professionnel, chercheur d'or ou marin, on ne peut qu'avoir un destion d'exception! Errol Flynn, c'est le digne sucesseur de Douglas Fairbanks, le maître incontesté du film d'aventures pendant deux décennie. Avant-Guerre et durant les années 40, il fut pirate, corsaire, légionnaire, lieutenant de spahi, officier de cavalerie, bandit de Sherwood, cow-boy, shérif... et j'en passe. Côté vie privée, c'était... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 16:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 avril 2016

Carnet mondain de 1929

Incroyable photo de noces! Vous avez sous les yeux Douglas Fairbanks, Jr et Joan Crawford le jour de leur union bénie par le cinéma, le 3 juin 1929. Comme Joan a l'air sage... Le marié a 19 ans, la mariée 24. Tous deux sont des vedettes - ils se sont rencontrés sur le plateau d'Ardente jeunesse -, leur mariage fera les choux gras de la presse pendant quatre ans. Grâce au marié, fils de Douglas Fairbanks et beau-fils de Mary Pickford, les monarques absolus d'Hollywood, le couple pénètre dans les plus hautes sphères... [Lire la suite]