25 janvier 2016

Cliché du jour: June Haver

June Haver, c'est une blonde piquante programmée par la Fox pour remplacer Betty Grable le moment venu. Elle est LA star en devenir du studio de Darryl Zanuck au tout début des années 50 jusqu'à ce que... une certaine Marilyn Monroe capte toute la lumière qui lui était destinée. Il est amusant de noter que Miss Haver et Miss Monroe partagèrent deux fois l'affiche: dans Bagarre pour une blonde, le premier film jamais tourné par Marilyn, et dans Nid d'amour, adorable comédie au sujet d'un couple vivant en co-propriété.... [Lire la suite]
Posté par CoralineLambert à 14:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2016

Pandora, d'Albert Lewin (1951): la beauté d'Ava Gardner

Entre Ava Gardner et l'Espagne, c'est une affaire qui roule. Pour l'amour d'un torero fameux nommé Luis Miguel Dominguin, la star s'installe en pays ibérique en 1955. Cette passion pour l'Espagne date à peu près de l'époque où elle tourna, en décors naturels, Pandora, puis, trois ans plus tard, la Comtesse aux pieds nus. Et, il est vrai, on ne peut imaginer pays s'harmonisant mieux avec le tempérament volcanique et passionné de Miss Gardner. Pandora sera son premier vrai triomphe personnel: il lui ouvre les portes de la... [Lire la suite]
11 janvier 2016

Cliché du jour: Perrette Pradier

Perrette Pradier, c'est la Constance Bonacieux de mon enfance, l'actrice des Trois mousquetaires de Bernard Borderie; celle à qui un Gérard Barray-d'Artagnan sautillant conte fleurette avant qu'une Mylène Demongeot-Milady l'assassine en plein couvent. Le drame! Voilà, c'est à peu près tout ce que je sais d'elle; ça et qu'elle fut une des plus grandes doubleuses du cinéma, à l'occasion directrice de doublage, aussi bien de la voix de Faye Dunaway que de celle de Médusa (vous savez, Bernard et Bianca). Pour moi, elle reste... [Lire la suite]
04 janvier 2016

Au bonheur des dames, d'André Cayatte (1943): tout par elle et pour elle

Selon une notice, le film Au bonheur des dames d'André Cayatte serait introuvable sur support cassette ou disque. Avis à celui qui a écrit la notice: le Ciné-club de France 2, qui a définitivement ressucité, l'a programmé cette année. Comme quoi, plutôt que d'acheter, regardez le grand ou le petit écran! c'est moins cher, la qualité de l'image est meilleure, enfin, dans le cas du film qui nous occupe, vous avez droit au commentaire très pertinent de Thierry Chèze, une petite mine d'information. Denise Baudu (Blanchette Brunoy) arrive... [Lire la suite]