Le Bonheur, de Marcel L'Herbier, est à ne pas confondre avec les films du même nom d'Agnès Varda (1965), de Fabrice Grange (2013) ou d'Alexandre Medvekine (1932). Celui de L'Herbier est inspiré de la pièce d'Henri Bernstein; le film connut un succès considérable lors de sa sortie en salles.

l'anar et la star

D'un côté, Clara Stuart (Gaby Morlay, impériale), star de la scène, du music-hall, de cinéma; de l'autre, Philippe Lutchner (Charles Boyer, impressionnant), caricaturiste anarchiste et fantasque. La première donne un récital où se rend le second en compagnie d'une bonne amie, Louise (Paulette Dubost, joufflue à souhait). Ému par la chanson fredonnée par la vedette, intitulée le Bonheur, mais incapable de surmonter son trouble, Luchtner, par principe de détestation de tout ce qu'elle représente, lui tire dessus. Convoqué aux assises et risquant la peine de mort, un revirement inattendu se produit: Clara Stuart prend la défense de son agresseur...

Film bien de son époque, avec le contraste paillette/anarchie, célébrité/obscurité, le Bonheur est représentatif de la qualité made in France du cinéma de l'entre-deux-guerres. L'Herbier, dont la réputation n'était plus à démontrer, donne ici un somptueux mélodrame contant l'amour idéalisé, réalisé puis contrarié de deux amants que tout sépare. La scène de rupture entre le couple est d'une poésie incomparable. Il est cependant dommage que la trame s'attarde davantage sur la vanité de la célébrité de Clara Stuart sans creuser davantage le côté prolétaire anarchiste de Philippe Lutchner. Gaby Morlay, THE comédienne française de l'époque, rayonne de talent et d'aisance dans ce rôle de star cherchant "autre chose" dans la célébrité, mais pas trop. Elle a 41 ans à l'époque du tournage... et ça ne se voit pas! Charles Boyer, dans ce rôle de jeune enragé idéaliste et lunaire, est saisissant. Les seconds rôles, souvent caricaturaux, sont à l'avenant: mention spéciale à Michel Simon dans le rôle de l'imprésario vénal, pusillanime et  aimant les jeunes hommes.

Un joli film à découvrir!

affiche Bonheur

LE BONHEUR

Pathé-Nathan, 1934

Réalisation: Marcel L'Herbier d'après la pièce d'Henri Bernstein

Photographie: Harry Stradling Sr.

Distribution: Gaby Morlay (Clara Stuart), Charles Boyer (Philippe Lutchner), Michel Simon (Noël Malpiaz), Jaque Catelain (Geoffroy de Chambré)

Premier visionnage: Cinéma de minuit