Tyrone fait une pause

Tyrone Power, cheveux sombres, oeil malicieux et séduction virile, fait un pause. Digne héritier de Douglas Fairbanks, il incarne, dans les années 40 et 50, ce qui se fait de mieux comme héros de films d'aventures: Zorro, Capitaine King, Capitaine de Castille, le capitaine Orsini d'Échec à Borgia, le Chevalier de la vengeance... Bondissant et ferraillant comme en 40, Tyrone prend la relève d'Errol Flynn et annonce Burt Lancaster dans ces films colorés, aux intrigues simples mais non dénuées d'intérêt historique, qui firent la joie des jeunes spectateurs de l'époque. Le Tyrone, côté vie privée, était un sacré dragueur (comme Errol Flynn, tiens donc): marié trois fois, dont une avec la belle Annabella, il eut également des liaisons avec, entre autres, Judy Garland et Lana Turner. Sans doute avoir manié l'épée trop vivement lui fut fatal: il mourut brusquement pendant le tournage de Salomon et la reine de Saba. Il est vrai aussi que la plastique de sa partenaire, Gina Lollobridgida, était dangereuse pour le coeur des hommes.