Betty Compson

Magnifique blonde superstar du muet, Betty Compson fut surnommée "la violoniste vagabonde". Enfant de la balle, sur les planches à 15 ans, elle est l'héroïne de dizaines de courts-métrages d'Al Christie à 18 ans. Son ascension vers la célébrité comme actrice dramatique commence avec son rôle dans le Miracle, en 1919. Elle fut l'une des plus grandes stars d'Hollywood des années 20, gagnant près de 5000 dollars par semaine (une fortune considérable). Sa carrière était une affaire de hauts et de bas: plusieurs fois considérée comme "finie", elle rebondissait sans cesse. Elle passe le mur du son pour la forme, mais arrête sa carrière en 1941, pour se consacrer, avec succès, à ses nombreuses affaires. Une femme moderne, en somme, avec un manteau absolument magnifique.