Miss Eilers

L'un des plus beaux visages du cinéma parlant, Sally Eilers, prend la pose. Au cours des années 1920, elle apparaît dans des rôles mineurs avant d’être engagée par Mack Sennett dans The Good bye Kiss (1928). En 1931, Frank Borzage lui offre sa plus belle interprétation dans Bad Girl, où elle a James Dunn comme partenaire. Elle est alors considérée comme l’une des plus jolies actrices d’Hollywood, est élue WAMPAS Baby Star, mais curieusement, elle ne parvient pas à s’imposer dans des films d’envergure et doit se contenter de figurer dans des productions de second ordre. Elle tourne jusqu'en 1950, très discrètement, puis s'en va