La Nouvelle vie de M. Clark fait parti de ces films bon enfant, très correctement écrits et réalisés, que l'on va voir dans un cinéma parisien un après-midi de désoeuvrement afin de se changer les idées. Quasiment aucune presse à l'époque ne s'y intéresse, malgré une distribution assez solide, et c'est dommage: c'est un divertissement dans le meilleur sens du terme, doux et sans prétention.

L'histoire ne casse pas trois pattes à un canard, et ça change; on se croit revenu dans ces bons vieux films musicaux des années 40, où rien ne comptait plus que la danse (les scénarii des films tournés par Fred Astaire et Ginger Rogers en sont de parfaits exemples). Soit un homme, John Clark (Richard Gere), la quarantaine, aussi anonyme que son patronyme, gérant un fond de succession et ayant épouse (Susan Sarandon) et enfants. Un soir, dans le métro aérien, il croise le regard perdu d'une jeune femme (Jennifer Lopez) accoudée à sa fenêtre. Intrigué, il s'élance de la rame pour aller la rencontrer: il se retrouve dans un cours de danses de salon, légèrement désuet, tenu par la très soignée Miss Mitzi (Anita Gillette). Ne pouvant reculer, John s'inscrit au cours, avec deux autres jeunes hommes, un petit vantard nommé Chic (Bobby Cannavale) et une armoire à glace du nom de Vern (Omar Benson Miller). Et contre toute attente, John se prend au jeu de la danse.

Paulina et John en plein tango. Non, ils ne deviendront pas un couple!

Une histoire simple, des acteurs au mieux, un rythme entraînant sans être lassant: la Nouvelle vie de M. Clark est une parenthèse de douceur. C'est aussi une subtile défense de tous ceux qui aiment ces danses parfois qualifiées de surannées, mais qui demandent une technique imparable - le personnage de Link Peterson (Stanley Tucci) en est la preuve: on peut être gérant de fond de succession le jour, détester le football, et déchirer la piste le soir en dansant salsa et cha-cha-cha. La bande originale est à l'avenant: entendre Gotan Project, Mya ou les Pussycats Dolls qui reprennent le célèbre Sway ne donne qu'une envie, s'élancer! Un très joli moment à vivre, quand on a un coup de blues! 

affiche Nouvelle vie de M. Clark

LA NOUVELLE VIE DE M. CLARK (SHALL WE DANSE?)

Miramax Films, 2006

Réalisation: Peter Chelsom

Photographie: John de Borman

Distribution: Richard Gere (John Clark), Jennifer Lopez (Paulina), Susan Sarandon (Beverly Clark), Stanley Tucci (Link Peterson)

Premier visionnage: UGC Danton ou MK2 Odéon, j'ai un doute